Dépêche

Mali: une manifestation dispersée à coup de gaz lacrymogène à la veille de l’investiture d’IBK

Mali: une manifestation dispersée à coup de gaz lacrymogène à la veille de l’investiture d’IBK

XOROM-SI - Une manifestation interdite de l’opposition au Mali a été dispersée à coup de gaz lacrymogène vendredi à Bamako, à la veille de la célébration du 58e anniversaire de l’indépendance du pays et de l’investiture du président réélu Ibrahim Boubacar Keïta, à laquelle assisteront de nombreux dirigeants africains. 

Les partisans du chef de file de l’opposition Soumaïla Cissé, qui ne reconnaît pas sa défaite lors du scrutin du mois d’août, avaient prévu de converger vers le centre-ville, d’y passer la nuit puis de manifester en marge des cérémonies organisées samedi. 

Des échauffourées ont éclaté entre ces manifestants, dont certains brandissaient des affiches “IBK dégage”, et les forces de l’ordre à l’un des points de rassemblement, dans la Commune IV de Bamako, a constaté un correspondant de l’AFP. 

Les policiers ont fait usage de gaz lacrymogène, tandis que les manifestants mettaient le feu à des pneus, selon ce correspondant. 
“Au moins une personne” a été interpellée “pour besoin d’enquête”, selon une source policière. 
“La marche est interdite, rentrez chez vous”, a lancé un policiers aux journalistes qui se dirigeaient vers la Bourse du travail, dans le centre de la capitale, où les manifestants avaient prévu de se réunir. 
Le gouverneur de Bamako avait retoqué la demande d’autorisation de manifester vendredi “en raison des événements du 22 septembre 2018, fête de l’indépendance de notre pays”, selon un courrier adressé au directeur de campagne de Soumaïla Cissé dont l’AFP a obtenu une copie. 
Les présidents du Ghana, de Côte d’Ivoire, du Niger, du Congo ou encore du Tchad sont arrivés vendredi à Bamako, où ils doivent assister samedi matin à un défilé militaire et à une cérémonie marquant le début du second mandat d’Ibrahim Boubacar Keïta, qui a prêté serment le 4 septembre, après la validation de la réélection par la Cour constitutionnelle. 

La France sera représentée par son ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, qui a jugé dans une interview au journal Le Monde à paraître samedi de “bon augure” les projets du gouvernement malien pour rétablir la stabilité du pays, toujours confronté à la violence jihadiste malgré plus de cinq années d’intervention militaires étrangères.

1 commentaire:

  1. Témoign@ge ! Je m’appelle Garcia, je veux partager avec vous mon histoire. Il y a de cela 3 mois environ, c'était le calvaire dans mon foyer. Les disputes entre mon mari et moi se répétaient jusqu'au jour ou il quitta la maison. Suite à cela j'en ai parlé avec une amie qui m'a donné les coordonnés d'un Marabout HOUNON AZE à qui je devais m'expliquer. Comme j'aime beaucoup mon mari j'ai contacté cet Grand T’Homme envoyer par Dieu pour m’aider qui m'a promis de me le faire revenir à la maison. J'ai donc suivie ces conseils et également fait des rituels. Exactement 3 jours après,mon époux est revenu en me suppliant de lui pardonner pour tout ce qu'il a pu me fait,et bien sure on s'est réconcilié. Ce fut un véritable miracle dans ma vie,je vous conseille de faire comme moi. Je vous assure que vous trouveriez satisfaction ou résolution à vos problèmes. Pour cela voici ses coordonnées :
    Email: feticheurchango@gmail.com
    Téléphone ou whatsapp : +229 66 54 77 77
    Voici son site : http://grand-marabout-mediumvoyance-retour-affectif.com/

    RépondreSupprimer

Ajouter votre commentaire. Soyez humble et courtois, tout le monde vous lit ici.

Autre sujets

Loading...

Ailleurs dans le Web

loading...

Articles les plus consultés de XOROM-SI

loading...

Pub affiiz